Aliment à base de plante, pourquoi est-il important d’inclure des plats végan à votre carte ?

La popularité de l’alimentation végane est en hausse

Dans les services de restauration rapide et les restaurants fast-casuals, nous constatons une offre croissante de plats végétariens et végétaliens. Pensez au Mc Veggie chez Mc Donald’s, à la Beyond-Meat Pizza chez PizzaHut, au Beyond Burger chez Ellis, au Holy Mary chez Bavet, …

 

Voici quelques chiffres pour la Belgique : 

  • 1% de la population est végan 
  • On compte plus de 6% de végétariens 
  • 20% des Belges est intolérants au lactose, donc 1 Belge sur 5 ! 
  • 16% des Belges est flexitarien

Cette révolution végétale est portée par les flexitariens : 16 % des Belges se considèrent “flexitariens”, une personne qui consomme délibérément de la viande moins fréquemment. Parmi les flexitariens, 57% déclare vouloir devenir végétarien et 8% végan. Ce qu’il est important de mentionner, c’est la génération Z (18-34 ans) se sentent encore plus concerné par la crise environnementale que connait la planète et souhaite la préserver en adoptant un régime flexitarien. Parmi la génération Z (également connus sous le nom de “zoomers”), 79 % sont “désireux” de se passer de viande quelques fois par semaine.

 

Il est ainsi crucial de diversifier votre menu et de l’accommoder à la demande de chaque client, plus précisément, par ce que 40 à 50 % des décisions “où manger ce midi ?” prises avec les amis ou la famille sont influencées par le végétalien ou l’intolérant du groupe. On appelle cela le « Veto Vote », mais qu’est-ce que c’est ?

Gagnez des clients avec une offre végane

Le Veto Vote décrit ce qui se passe lorsqu’un groupe de personnes prend une décision sur le lieu où il va dîner. Le végétalien, végétarien ou intolérant au lactose du groupe a le “Veto Vote” parce que le groupe choisira de manger dans un endroit où il ou elle sera confortablement servie. Avec les incroyables options plant-based disponibles de nos jours, ils ne se contenteront plus de manger une salade d’accompagnement ou une pomme de terre au four. Les restaurants ou snack-bars qui ne disposent pas d’options plant-based créatives perdent ainsi des clients.

Ajouter des plats plant-based à votre menu présente de nombreux avantages. 

Bien sûr, votre menu n’a pas besoin de devenir entièrement plant-based pour bénéficier de la tendance végétalienne. Voici quatre avantages importants de l’inclusion de plats végétaliens dans votre menu : 

1. Un plat pour tous 

Il est de plus en plus fréquent d’avoir des clients avec des besoins nutritionnels spécifiques qu’il s’agisse d’un régime végane, d’une allergie au blé, aux produits laitiers ou au soja, ou encore d’une intolérance au gluten ou au lactose. Un hôte peut demander une sauce hollandaise sans beurre, tandis qu’un autre voudra une part de gâteau sans gluten. Vous devez donc être préparé et ne devez pas laisser ces exigences déstabiliser le bon déroulement de vos processus en cuisine. Étant donné que les chefs font généralement tout leur possible pour satisfaire les besoins alimentaires de leurs hôtes, il peut être frustrant que ces derniers viennent menacer l’intégrité d’un plat soigneusement pensé.

Si vous souhaitez néanmoins être adapté aux personnes allergiques et aux consommateurs soucieux d’éthique, vous devez créer des plats sans lactose ni gluten à base de plantes, afin de répondre aux multiples exigences en matière de goût. Voyez cela comme une stratégie intelligente plutôt que comme un obstacle, et faites preuve de flexibilité dans l’adaptation de vos recettes. Que diriez-vous de repenser votre approche de la conception d’un plat ? Voyez cela comme une interaction entre différents composants, dans laquelle la base du plat doit être adaptée à tous les besoins – véganes, sans lactose et sans gluten. Plutôt que de créer un plat séparé pour chaque hôte, préparez des composants (p. ex. sauces et légumes) qui conviennent à tous et utilisez-les comme éléments de base de votre plat. Vous obtenez ainsi des plats d’une qualité supérieure constante, sans faire de compromis avec vos propres standards.

 

2. Augmentation de votre clientèle 

Les clients vous percevront comme plus ouvert lorsque vous leur proposerez ces options. Vous attirerez également une clientèle plus large : les végétaliens, les végétariens, les flexitariens, ainsi que les consommateurs soucieux de l’environnement et de la santé. Sans parler de ceux qui sont curieux et qui recherchent simplement une expérience culinaire alternative. Et parce que la communauté végan-veggie est très soudée et apprécie les établissements qui les servent et qui répondent à leurs besoins, ils en parleront probablement à leurs amis, ce qui permettra de faire un marketing de bouche à oreille efficace, vigoureux et gratuit pour votre enseigne.

 

3. Conserver les clients existants 

Imaginez que vous ayez un client nommé Liam. C’est un habitué de votre établissement et il ne mange généralement que des plats à base de viande. Un jour, Liam décide qu’il veut devenir plus sain et réduire son impact sur l’environnement. Il choisit donc de réduire sa consommation de viande et commence à manger plus d’aliments à base de plantes. Mais votre établissement n’offre pas beaucoup d’options plant-based, à part une salade pas très copieuse. Bien que Liam aimait bien venir manger chez vous, le manque de choix plant-based dans votre menu ne lui laisse pas d’autre choix que de commencer à manger ailleurs, là où plus de variété est servie. Les clients qui ne trouvent pas ce qu’ils veulent à votre enseigne iront ailleurs. Assurez-vous que votre menu propose une diversité de plats, y compris des plats végétaliens, afin de fidéliser les clients comme Liam.

 

4. Plus de réservations de groupes 

Lorsque vous sortez manger avec un groupe, vous voulez vous assurer qu’où que vous alliez, il y a quelque chose à manger pour tout le monde. Cela signifie que s’il y a un végétalien, végétarien ou personne intolérant au lactose dans le groupe, vous ignorerez probablement là où les plats plant-based ou des sauces et crèmes sans lactose ne sont pas proposés. Vos clients ne sont pas différents. Le fait de disposer d’une variété de plats végétaliens augmentera vos chances de recevoir un nombre réservations de groupes plus important et vous permettra de pallier au Veto Vote. 

Top 6 des conseils pour une cuisine végétale

  1. Respecter les saisons. Plus de goût. Moins de coûts. Des idées fraîches. 
  2. Faites simple : Utilisez par exemple une crème végétale -sans lactose- comme base pour tous vos plats.
  3. Faites preuve de créativité avec les légumes. Réinventer des classiques. Créer de nouveaux classiques. Ne pas avoir peur. 
  4. Oubliez le passé. Les plantes sont la nouvelle frontière. Il faut vous y habituer. 
  5. Soyez artistique. Couleur. Texture. Saveur. Essayer. 
  6. Intégrer les protéines végétales. Heureusement, les protéines ne se retrouvent pas seulement dans les produits d’origine animale tels que la viande, les œufs ou le lait, mais aussi dans les lentilles, le tofu, les graines de potiron, les flocons d’avoine, le seitan, les haricots, le quinoa, les pois-chiches.

En manque d'inspiration végétale ? Voici quelques idées de recettes !

root it is